Faut-il louer une voiture à Koh Chang ?

Pour se déplacer sur l’île, plusieurs moyens de transport sont mis à la disposition des touristes.

Le moyen de transport le plus populaire reste le scooter, suivi de près par le taxi.

L’île est parfaitement adaptée au scooter avec des routes assez étroites et des lacets de montagne qui exigent une bonne manoeuvrabilité.

Le taxi quant à lui, bien que pratique, reste assez cher si l’on doit faire plusieurs trajets par jour en famille.

Le confort ensuite n’est pas toujours garanti avec des chauffeurs au comportement parfois erratique et qui nous gratifient d’un style de conduite qui laisse à désirer.

Les taxis sont en réalités des pick up aménagés pour accueillir des passagers à l’arrière. Conséquence: on est assis sur des sièges en sky légèrement rembourrés comme ceux que l’on trouve sur le télésièges des stations de ski. Vous l’avez compris, c’est un peu “tape cul”, surtout lorsque la route est mauvaise.

Côté finances, imaginez 4 personnes qui font 4 trajets par jour à une moyenne de 50 baht par trajet. On atteint rapidement des sommes assez importantes, proches d’une location de voiture !

Exigez toujours de connaître le prix avant de monter dans le taxi et essayez de le raboter en fonction du nombre de personnes / enfants qui vous accompagnent. Faites-le avec le sourire, cela augmentera vos chances de succès !

Les avantages d’une voiture de location

En dehors du scooter et du taxi, une option consiste donc à louer une voiture pour le temps d’un séjour ou simplement d'une journée. Les prix sont dans la moyenne de ceux pratiqués ailleurs en Thailande, c’est à dire une moyenne située entre 1300 et 2500 baht par jour (hors essence bien entendu) pour un pick up 2p, 4p, ou une petite voiture familiale.

Si vous vous demandez si la location de voiture est faite pour vous, commencez par interroger  vos habitudes personnelles, votre budget également bien entendu, mais aussi et surtout la tonalité que vous souhaitez donner à vos vacances.

Il est évident que si vous avez décidé de rester à l’hôtel toute la semaine, une location d’une voiture est superflue.

En revanche, si vous souhaitez explorer l’île à votre rythme, prendre une carte avec vous et aller à la découverte des plages, passer du temps dans l’Est de l’île, partir sur un coup de tête à BangBao pour prendre un café sur la jetée, alors le choix d’une voiture peut s’avérer judicieux. La voiture, comme le scooter, c’est la liberté de mouvement totale.

Les sociétés bien connues tel que “Budget” ou “Rent a Car” n’existent pas encore à Koh Chang, il faudra composer avec les agences locales.

Les voitures sont-elles assurées ?

A moins de tomber sur une agence très bordeline, les voitures sont toute assurées.

Repérez la vignette de l’assurance sur le pare-brise avant de monter dans la voiture.

Quelques recommandations

  • Permis International ? Théoriquement vous devez être en possession d’un permis international pour louer une voiture en Thailande. Je dis bien “théoriquement” car la plupart des touristes pensent rarement à faire les démarches pour en obtenir un avant leur départ.

    En France, c’est simple, rapide et gratuit. Faites la demande de permis de conduire à la préfecture, il est valable trois ans. Délais d’obtention: 1 semaine en moyenne.

    Quel risque t-on sans permis international ? Si vous êtes arrêtés pour un contrôle de police inopiné, l’amende est de 200 baht (environ 5 euros), elle est à payer immédiatement.. le prix de l’amende explique aussi pourquoi 90% des touristes roulent sans permis international !
  • Passeport: Ne soyez pas surpris si on vous demande de laisser votre passeport lors de la remise des clés. Le passeport est pour l’agent la seule garantie contre le vol ou les utilisations abusives. Certains loueurs de voitures nous ont déjà raconté avoir dû récupérer des voitures et des scooters à Bangkok. Les clients indélicats avaient profité de l’excès de confiance du loueur pour partir à l’aéroport Bangkok et rentrer chez eux !
  • Périmètre d'utilisation. Si vous souhaitez utiliser la voiture pour sortir de l’île (aller à trat pour la journée par exemple), prévenez l’agent.
  • Roulez doucement! les routes sont parfois un peu chaotiques, on peut se retrouver à devoir zigzaguer entre les scooters, éviter un chien, une poule, et parfois même une éléphant !(surtout à Kai Bae). La prudence est de mise.
  • Par temps pluvieux ou venteux, faites attention aux noix de coco ainsi qu’aux palmes des cocotiers qui tombent sans prévenir.

L’état de routes à Koh Chang

Des efforts ont été faits ces dernières années pour réparer certaines portions de route et les élargir. C’est le cas avec la portion de route de l’arrivée à l’embarcadère de Koh Chang jusqu’à White Sand Beach.

Plusieurs kilomètres de route élargie de plusieurs mètres qui ne sont pas de trop pour laisser passer les convois de camions, minivans et taxis.

Depuis le début de l’année 2015 c’est le village de Klong Prao qui subit un lifting de circonstance: 4 mètres rognés sur les magasins aux abords de la route qui avaient un peu outrepassé leurs droits sur la voie publique.

Toutes les routes principales de l’île sont goudronnées, du Nord au Sud, d’Est en Ouest. Seuls les derniers kilomètres qui mènent à Long Beach à la pointe Sud de l’île sont toujours en terre.

Les routes de l’Est sont soignées et très agréables puisque quasiment désertes.

Où prendre de l’essence ?

La première pompe à essence est située à 2 kms de l’embarcadère quand vous vous dirigez vers la cote Ouest.

Ensuite, plus au sud des pompes à essence plus artisanales et locales mais font très bien l’affaire.

Elle sont idéales pour dépanner à toute heure de la journée et jusqu’à tard le soir.

Note: attention si votre voiture consomme du Diesel toutes les stations n’en proposent pas. Demandez conseil au loueur de voiture.

Powered by 12Go Asia system

Ces articles peuvent vous intéresser

Réservez vos activités à Koh Chang
  L'équipe de Narusa Tour vous propose de pré-réserver vos activités afin d'organiser votre séjour. Nous nous chargeons de prendre contact[...]

Comments are closed.