Bien choisir le village où loger (Partie 2) – Nos conseils

Kai Bae: la familiale (2)

Kai Bae est l’un des plus petits villages de l’île et paradoxalement, aujourd’hui l’un des plus développés. Il possède un style bien lui, à commencer par une rue très étroite et une succession rapprochée de magasins, restaurants, cafés, hôtels, petit entrepôts de locations de scooters et voitures.

La route est étroite mais on peut marcher tout le long sans trop de problème. Veillez simplement à bien vous serrer et vous tenir le plus à l’écart possible de la route.

Les supérettes de proximité comme le 7/11, Tesco sont au nombre de 3 sans oublier les supérettes locales.

Côté ambiance, l’étroitesse de la rue et le rapprochement des commerces influent sur la chaleur du lieu. Beaucoup de familles nombreuses sont attablées dans les restaurants ou les BBQ de plein air. La poussette dépasse le scooter au mètre carré.

Kai Bae c’est avant tout une atmosphère familiale et bon enfant.

Le choix, tant au niveau de l’hôtellerie que de la restauration est optimal. On y trouve de tout et à tous les prix, avec des chambres à prix modique et à deux pas de la plage comme au Pk 208, et si l’on souhaite un accès direct à la plage, le Gajapuri resort & Spa, le Chill, le KB resorts etc,

Plage de Kai Bae

Pour la restauration, les habitués du top 10 Trip Advisor sont présents: Ziva, Barrio Bonito, Mak Mak, Emperor of India.. coexistent dans un mouchoir de poche.

Au bout du village on trouve l’excellente boulangerie PaPa tenue par un allemand, et l’accès à la très belle plage de Kai Bae.

On peut donc flâner, faire du shopping, des massages ou faire danser ses papilles dans ce petit kilomètre de rue très agréable mais qui de par son étroitesse peut faire l’objet d’embouteillages en haute saison.

  • Très central. Village vivant, ambiance familiale.
  • Rue étroite. Accès peu aisé à la plage si on ne loge pas dans un hôtel près de la mer.
  • Quel profil ? Idéal en couple ou en famille

Lonely Beach: ambiance soixante-huitard

Toujours considéré (avec Bai Lan) comme un repère des backpackers, Lonely Beach est en train de perdre petit à petit cette réputation au profit d’une identité plus lisse, moins marquée du sceau du routard.

Elle reste nénamoins, et ne serait-ce que par le prix moyen d’une nuité, une alternative au coût de la vie plus élevé à Kai Bae, Klong Prao et bien entendu White Sand Beach.

C’est le village où on vient faire la fête, écouter de la musique jusqu’à point d’heure, profiter des “parties” sur la plage.

  • La thailande plus authentique. Pas de 7/11 et Tesco ! “Bob Marley” passe en boucle.
  • Soirées et musiques jusqu’à tard dans la nuit (ce qui peut être un + pour certains!)
  • Quel profil ? seul, en couple ou entre amis

Bai Lan: l’étoile montante

Bai Lan connaît depuis 5 ans un regain d’intérêt car c’est l’un des rares spots encore très calme dans l’Ouest de l’île. Le village appartient toujours à une famille Thai bien décidée à ne pas la transformer en un Kai Bae bis.

plage de Bai Lan

On retrouve toute l’indolence qui fait le charme des lieux épargnés par les excentricités des développeurs. Un village, contrairement à WSB, qui n’est pas arrivé à maturité et que l’on espère prendra sont temps pour y arriver.

A l’exception du Mercure Hideaway, c’est une ambiance encore “baba cool”, avec quelques échoppes de long de la route, quelques restaurants Thai dont l’excellent Tamarin et non loin le Happy Turtle, le St Tropez, et quelques guest house sympas comme le Lazy Republique.

On vient également y faire de l’accrobranche (tree top adventure Park) qui - au passage - est tenu par deux Français.

Coté plage, peu de très bonnes adresses malheureusement car les hôtels sont souvent mal gérés et offrent des prestations peu mémorables. On est toutefois compensé par les tarifs, nettement en deça des villages plus au Nord.

Notre conseil: si vous souhaitez loger à Bai Lan, arrêtez vous au début du village et parcourez le à pieds jusqu’à trouver un logement qui vous plaît. Réservez une ou deux nuits et rempilez si vous êtes satisfaits.

  • Calme, atmosphère locale
  • Plage de galets
  • Quel profil ? Seul ou en couple

BangBao / Kong Koi: la sereine


Jetée de Bangbao:
Ancien repère de pêcheurs, la jetée de Bangbao a été transformée en artère commerciale pour satisfaire le touriste en bibelots et souvenirs utiles ou inutiles, vêtements, restaurants et auberges de jeunesse.

Il n’y a pas 36 options d’hébergement mais celles proposées sont en général de qualité, à l’image du Buddha View, de la Madrague, de l’El Greco (et bien d’autres)., tous sur pilotis offrants des vues impériales sur la baie de Bangbao.

On y vient pour prendre un petit café face à la baie et les petites îles au loin, entendre le clapotis de l’eau sous les maisons, et surtout prendre le temps de vivre, à l’écart de la circulation et de la route.

  • Un lieu unique à Koh Chang avec des paysages époustouflants. La vie sur l’eau!
  • Les retours de bateaux vers 16h avec les hordes de touristes qui débarquent, bouteilles d’oxygènes des plongeurs, c’est un peu difficile de circuler parfois mais rien de bien méchant.
  • Quel profil ? Seul ou en couple

Kong Koi: La plage autrefois déserte de Kong Koi s’est progressivement muée en un micro village pour accueillir certains des meilleurs établissements de l’île tel que le Chivapuri Beach Resort ou le Chaipura resort, qui offrent des prestations dignes des meilleurs établissements de WSB, la sérénité du lieu en plus. Un véritable rêve les yeux ouverts.

A conseiller si vous souhaitez loger très loin des villages fréquentés de l’île.

  • Le calme, la plage.
  • Plage la plus au Sud donc excentré, mais c’est en général l’objectif affiché.
  • Quel profil ? Famille nombreuse: en couple avec enfants
Powered by 12Go Asia system

Ces articles peuvent vous intéresser

Comments are closed.